Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’article défini “the” et indéfinis “a” et “an”

La grammaire anglaise, bien que complexe à certains égards, est régie par des règles bien définies. L’une de ces règles concerne l’utilisation des articles “the”, “a” et “an”. Cet article vise à décomposer cette règle et à fournir des conseils pratiques pour l’appliquer correctement.

Que sont les articles “a” et “an” ?

“A” et “an” sont des déterminants indéfinis. Ils sont utilisés pour indiquer qu’un nom est indéfini, c’est-à-dire qu’il ne se réfère pas à une chose spécifique.

En français, ils correspondent aux déterminants “un” et “une”. Par exemple, dans la phrase “J’ai vu un chat dans la rue”, le mot “chat” est indéfini car il ne se réfère pas à un chat spécifique.

Quand utiliser “a” ou “an” ?

La règle générale est la suivante :

  • Utilisez “a” devant les mots qui commencent par une consonne.
  • Utilisez “an” devant les mots qui commencent par une voyelle.

Exemples :

A cat. Un chat / A dog. Un chien. / A house. Une maison.

An apple. Une pomme. / An orange. Une orange. / An umbrella. Un parapluie.

Cependant, comme pour toute règle, il y a des exceptions.

Les cas particuliers

On vient de voir que le choix entre “a” et “an” dépend de la première lettre du mot qui suit, et non de son orthographe.

Cependant attention, c’est en réalité la façon dont est prononcé la première lettre qui importe.

Bien que le mot “university” commence par une voyelle, la première lettre se prononce comme une consonne, il faut donc dire : a university (et non « an university »).

Comme autre exemple nous pouvons citer le mot “hour” ; celui-ci commence par une consonne à l’écrit, mais le “h” n’est pas prononcé, ce mot commence donc par un son consonne, et on dit donc “an hour” et non “a hour”.

Voici un autre exemple : an honor – un honneur.

Afin d’éviter de vous tromper, concentrez-vous sur le son du mot qui suit l’article (a /an) ; prononcez le mot à voix haute et écouter le premier son. Si le son est une voyelle, utilisez “an”. Si le son est une consonne, utilisez “a”.

L’emploi correct des articles “a” et “an” est une compétence essentielle en anglais. En comprenant la règle de base et ses exceptions, vous vous sentirez à l’aise avec cette partie importante de la grammaire anglaise.

N’oubliez pas : ce qui compte, c’est le son du mot, pas la lettre avec laquelle il commence. Alors, écoutez attentivement et pratiquez autant que vous le pouvez ! Si vous souhaitez approfondir votre connaissance de l’anglais, vous pouvez souscrire à notre méthode complète pour apprendre l’anglais.

L’article “the” en anglais : quand l’utiliser et quand s’en passer

Le choix d’utiliser ou de ne pas utiliser l’article “the” en anglais peut parfois sembler déroutant pour les apprenants de la langue. Il existe cependant des règles claires qui déterminent son utilisation. C’est ce que nous verrons dans cet article.

L’article “the” : un rappel des règles de base

Pour commencer, il est important de se rappeler que l’article “the” est utilisé devant les noms au singulier ou au pluriel lorsque l’on parle de choses que les interlocuteurs connaissent. Par exemple, si vous dites “She ate the chocolate I gave her !”, l’utilisation de l’article “the” est justifiée car on sait clairement le chocolat dont on parle.

Utilisation de l’article “the” avec les lieux géographiques

Une autre règle importante concerne l’utilisation de l’article “the” avec les lieux géographiques. En général, l’article “the” est utilisé devant certains lieux géographiques spécifiques tels que les pays dont le nom comporte un nom commun (par exemple, “the United States”), les îles (par exemple, “the Bahamas”), les mers (par exemple, “the Atlantic”), les rivières (par exemple, “the Thames”) et les montagnes (par exemple, “the Alps”).

En anglais, l’article “the” est souvent utilisé pour parler d’instruments de musique. Par exemple, on dira : “I play the guitar” – Jouer de la guitare.

Exceptions à l’utilisation de l’article “the”

Bien sûr, il existe également des cas où l’article “the” n’est pas utilisé. Par exemple, on ne l’utilise pas devant les noms pluriels et indénombrables lorsque l’on parle de personnes, d’idées abstraites ou de choses en général. Ainsi, on dira “Women are more careful than men” sans utiliser l’article “the”.

De plus, on n’utilise pas l’article “the” devant les pays (par exemple, “China”, “France”), les continents (par exemple, “Asia”, “Africa”), les villes et les régions (par exemple, “London”, “Sussex”) ni devant les parties du corps (par exemple, “he’s got big hands”), les moyens de transport (par exemple, “I’ll go by car”), les repas (par exemple, “Have you had lunch?”) et certaines expressions de temps (par exemple, “I love summer”, “The park closes at night”). Dans ces cas-là, l’article “the” est tout simplement omis.

Cet article est également expliqué dans les leçons 1.1 et 2.1

 

D'autres articles...

Comment voyager en Russie en 2024 : guide complet

La Russie, territoire étendu aux multiples facettes, séduit les voyageurs en quête de dépaysement et de culture riche. Entre sa réputation pour les résidences royales ornées et ses églises orthodoxes aux dômes dorés, l’expérience russe s’avère unique, ancrée dans la sincérité plutôt que le spectacle. Néanmoins, la situation actuelle requiert une prudence particulière : le Ministère français des Affaires étrangères recommande d’éviter tout déplacement en raison du conflit russo-ukrainien.

Pourquoi les sanctions contre la Russie ne sont-elles pas efficaces?

Face à la persistance du conflit en Ukraine, nous avons assisté à l’imposition de sanctions de plus en plus sévères contre la Russie, des mesures prises dans l’espoir de soutenir la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Ces sanctions contre la Russie, qui visent à faire pression sur les gouvernements russe et biélorusse, nous amènent à nous interroger sur leur efficacité réelle. Le choix stratégique de ces sanctions, adoptées non seulement par l’Union européenne mais aussi coordonné avec les États-Unis, le Royaume-Uni et d’autres pays du G7, soulève de nombreuses questions. Mais si les sanctions contre la Russie sont elles efficaces, ces efforts internationaux ont-ils réellement un impact significatif sur l’économie russe, étant donné les adaptations et les réactions de la Russie dans ce contexte géopolitique tendu ?

Différences entre “farther” et “further”

Il existe souvent des subtilités qui peuvent rendre la compréhension des mots et de leur utilisation un peu difficile. Une de ces subtilités concerne les mots « farther » et « further ». Bien qu’ils semblent similaires, ces deux mots ont en réalité des significations légèrement différentes. Nous allons donc voir les différences entre ces deux termes ainsi que la façon de les utiliser sans faire d’erreurs.

Laisser un commentaire