Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

5 choses à voir à Saint-Pétersbourg

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte de Saint-Pétersbourg, la deuxième plus grande ville de Russie et l’ancienne capitale impériale. Cette ville, fondée par Pierre le Grand au début du XVIIIe siècle, est un véritable joyau architectural et culturel, qui regorge de monuments, de musées, de palais et de jardins. Voici ma sélection des 5 choses à voir absolument à Saint-Pétersbourg !

Les 5 lieux à voir absolument

1. Le musée de l’Ermitage

Le musée de l’Ermitage est l’un des plus grands et des plus prestigieux musées du monde, qui abrite plus de 3 millions d’œuvres d’art, allant de l’Antiquité à l’art contemporain. Le musée occupe plusieurs bâtiments historiques, dont le célèbre Palais d’Hiver, ancienne résidence des tsars. Il faut plusieurs jours pour visiter le musée dans son intégralité, mais vous pouvez vous concentrer sur les salles les plus remarquables, comme la Galerie des Batailles, la Salle du Trône ou la Salle des Rembrandt.

2. La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé est l’une des églises les plus emblématiques de Saint-Pétersbourg, avec ses coupoles colorées et ses mosaïques éblouissantes. Elle a été construite à la fin du XIXe siècle, à l’endroit où le tsar Alexandre II a été assassiné en 1881. Elle est inspirée du style russe traditionnel, et rappelle la célèbre cathédrale Saint-Basile de Moscou. L’intérieur de la cathédrale est entièrement recouvert de mosaïques représentant des scènes bibliques et des saints.

3. Le palais de Peterhof

Le palais de Peterhof est un ensemble monumental situé à environ 30 km de Saint-Pétersbourg, sur les rives du golfe de Finlande. Il a été créé par Pierre le Grand au début du XVIIIe siècle, pour rivaliser avec Versailles. Le palais est entouré d’un immense parc orné de fontaines, de statues et de pavillons. La fontaine principale, appelée le Grand Jet d’Eau, jaillit à une hauteur de 20 mètres. Le palais lui-même est décoré avec faste, et abrite des collections d’objets précieux et d’œuvres d’art.

4. La forteresse Pierre-et-Paul

La forteresse Pierre-et-Paul est le berceau de Saint-Pétersbourg, puisque c’est là que Pierre le Grand a posé la première pierre de la ville en 1703. La forteresse servait à protéger la ville des invasions suédoises, mais elle a aussi été utilisée comme prison politique pendant des siècles. Aujourd’hui, la forteresse abrite plusieurs musées, dont le Musée d’Histoire de Saint-Pétersbourg et le Musée des Cosmonautes. La principale attraction de la forteresse est la cathédrale Pierre-et-Paul, où sont enterrés presque tous les tsars russes.

5. Le théâtre Mariinsky

Le théâtre Mariinsky est l’un des plus célèbres théâtres du monde, qui a vu naître et se produire les plus grands noms du ballet et de l’opéra russes, comme Tchaïkovski, Rimski-Korsakov ou Nijinski. Le théâtre a été construit au milieu du XIXe siècle, dans un style néoclassique élégant. Il propose une programmation variée et de qualité, qui fait la part belle aux chefs-d’œuvre du répertoire russe, mais aussi aux créations contemporaines.

Comment se rendre à Saint-Pétersbourg avec les restrictions ?

La meilleure façon de se rendre à SaintPétersbourg avec les restrictions actuelles est en avion via un pays tiers n’imposant aucune sanction. Par exemple, la Turquie avec Turkish Airlines, ou la Serbie. Les deux solutions sont très couteuses.

Il est aussi possible de transiter via la Finlande ou l’Estonie, des liaisons de bus existent entre les capitales des pays mentionnés et Saint-Pétersbourg.

Concernant les paiements, la situation des cartes bancaires européennes en Russie est très compliquée. Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les opérateurs Visa et Mastercard ont suspendu leurs opérations dans le pays . Cela signifie que les cartes émises par les banques russes ne fonctionnent plus à l’étranger, et que les cartes étrangères ne fonctionnent plus en Russie . Il existe quelques alternatives, comme les cartes UnionPay ou les cartes locales liées à un compte en Russie, mais elles sont limitées et peu pratiques. Il est de toute manière conseillé de prévoir suffisamment d’argent liquide.

Autre solution, se créer un compte de crypto-monnaies (type Payeer) acceptant toutes devises (euros, dollars, roubles)… ça a fonctionné pour nous. Cependant c’est assez compliqué de verser les fonds et n’est pas à la portée de tous…

Quoiqu’il en soit, nous vous conseillons vivement d’acheter votre voyage via une agence spécialisée. Quelques liens ici ou .

D'autres articles...

Comment voyager en Russie en 2024 : guide complet

La Russie, territoire étendu aux multiples facettes, séduit les voyageurs en quête de dépaysement et de culture riche. Entre sa réputation pour les résidences royales ornées et ses églises orthodoxes aux dômes dorés, l’expérience russe s’avère unique, ancrée dans la sincérité plutôt que le spectacle. Néanmoins, la situation actuelle requiert une prudence particulière : le Ministère français des Affaires étrangères recommande d’éviter tout déplacement en raison du conflit russo-ukrainien.

Pourquoi les sanctions contre la Russie ne sont-elles pas efficaces?

Face à la persistance du conflit en Ukraine, nous avons assisté à l’imposition de sanctions de plus en plus sévères contre la Russie, des mesures prises dans l’espoir de soutenir la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Ces sanctions contre la Russie, qui visent à faire pression sur les gouvernements russe et biélorusse, nous amènent à nous interroger sur leur efficacité réelle. Le choix stratégique de ces sanctions, adoptées non seulement par l’Union européenne mais aussi coordonné avec les États-Unis, le Royaume-Uni et d’autres pays du G7, soulève de nombreuses questions. Mais si les sanctions contre la Russie sont elles efficaces, ces efforts internationaux ont-ils réellement un impact significatif sur l’économie russe, étant donné les adaptations et les réactions de la Russie dans ce contexte géopolitique tendu ?

Différences entre “farther” et “further”

Il existe souvent des subtilités qui peuvent rendre la compréhension des mots et de leur utilisation un peu difficile. Une de ces subtilités concerne les mots « farther » et « further ». Bien qu’ils semblent similaires, ces deux mots ont en réalité des significations légèrement différentes. Nous allons donc voir les différences entre ces deux termes ainsi que la façon de les utiliser sans faire d’erreurs.

Laisser un commentaire